Le Tote Bag est tellement partout qu’on en oublierait presque qu’il doit principalement son ascension à notre modèle de société : le capitalisme. Largement plébiscité par les marques pour son prix et la surface d’exposition ambulante qu’il permet, notre sac en toile est un excellent support publicitaire qui sait capter l’attention. En particulier chez le gente féminine, objet de toutes les convoitises pour sa grande capacité à consommer. Un levier de communication efficace qui s’est progressivement émancipé pour devenir le It Bag que l’on connait. Complément désormais indispensable à nos tenues, les créateurs l’ont rendu arty, le menant au sommet de sa gloire, entre amour, humour, provocation et beauté. Mais il devrait se méfier, car après 20 années de règne sans partage, de sérieux concurrents re-pointent le bout de leur nez…

Le tote bag, un support publicitaire qui capte l’attention

A l’origine, ces petits sacs étaient vu comme de simples outils promotionnels. Lancés par certaines enseignes et frappés du logo de celles-ci, ces derniers n’étaient pas faits pour être montrés. Aujourd’hui, le tote bag est clairement devenu un véritable accessoire publicitaire à la mode, plus ou moins qualitatif et toujours accessible. Les marques, les boutiques, les musées en raffolent pour développer des goodies. Ils permettent de faire passer des messages ou de représenter l’esprit d’un label. Comme ça l’air de rien en passant. De boulevard en boulevard. Ils sont souvent à l’image de la marque qui nous les offre après nos achats. Plébiscités pour leurs nombreux usages et leurs grandes surfaces de marquage, ces sacs de shopping publicitaires voyagent au gré des déplacements de leur possesseur.

Ainsi offert en cadeau promotionnel, le tote bag représente un support de communication tendance. Leur grande visibilité est destiné à accroître davantage l’image d’une marque. Résultat, cet outil de communication sans pareil se retrouve à droite à gauche, des salons aux séminaires en passant par divers événements grand public. Le tote bag est devenu incontournable dans sa capacité à capter l’attention. Côté com ou promo, le monde associatif n’est pas en reste. Le T-Bag est en effet un outil parfait pour y imprimer des messages revendicatifs, des logos ou des motifs brodés. Pour un impact assuré. Bref, de grandes chances de se faire remarquer. Autant vous dire que le stylo publicitaire, c’est vraiment has-been à l’heure où l’art de bien communiquer est devenu un exercice vital pour nombre d’entreprises.

Le totebag, un levier de communication efficace

A l’heure où les stratégies en communication sont devenues centrales, le tote bag joue donc un rôle majeur. Il n’est pas uniquement vu comme ce sac pratique qui va bien. C’est avant tout un moyen de communication autour d’un projet, d’une idée, d’une initiative, d’une promesse, d’un produit, d’un slogan. Puis imaginez-le en coton bio ou conçu avec des matériaux biodégradables, le sac devient alors un outil essentiel pour une firme qui serait engagée dans une démarche de développement durable. En somme, le T-Bag représente un levier de communication créatif et unique. Un sac qui parle. « C’est un outil de communication qui a beaucoup d’avantages. Il véhicule ce que l’on a envie de montrer, c’est un vrai vecteur de com. Tout le monde y trouve son compte. Les marques sont ravies de voir des gens se balader dans les rues ou à la plage avec un sac qui porte leur nom. Ce qui n’est pas du tout le cas du sac en papier qui est jeté assez rapidement. Le sac en plastique, j’en parle même pas. C’est un phénomène qui va encore continuer un moment. On se creuse la tête pour trouver d’autres outils tels que la casquette, mais on n’arrive pas pour le moment à supplanter l’efficacité du totebag. C’est un panneau publicitaire ambulant incroyable », explique Matthieu Gamet, président de la MMMM (Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode) située à Marseille. Exit donc le sac qui ne dit rien. Avec un tote bag, vous communiquez sans parler avec tous les piétons que vous croisez. A moins que le contenu stylistique ou la thématique de votre sac déclenche à eux seuls une véritable conversation. Une façon atypique d’être à la page tout en se démarquant selon le modèle ou le message décliné. De rue en rue. De ce fait, les marques misent de plus en plus sur les usages émergents du sac shopping pour transmettre leurs valeurs. Et en faire ainsi un accessoire qui accompagne les usagers dans leur quotidien…

Le nouveau It Bag

Plus qu’un accessoire pratique, le tote bag est aujourd’hui un accessoire de style à part entière, ultra dans la tendance. Depuis les années 2010, certaines enseignes de prêt-à-porter le donnent pour tout achat tandis que d’autres le vendent pour remplacer le sac en plastique. Mais ce dernier n’est pas limité aux seuls objectifs promotionnels. Certains labels, bien souvent des créateurs, se sont spécialisés peu à peu dans l’édition de tote bag et en proposent en moyenne à partir de 15 euros. La grande tendance du moment est le style « nature » ou encore les tote en denim signés Levi’s.

Bien souvent en toile de jute, votre sac de shopping allie d’un coup chic et confort. A l’instar d’un bon vieux sweat-shirt. Bref, c’est bel et bien un accessoire fashion qui a de nombreux arguments. Côté look, avec lui, tout est possible. On peut dénicher des modèles unis, des imprimés multiples, du léopard, des rayures marines, du décalé, du romantique, du provocateur, du WTF, des multicolores. Avec des dessins, du graphisme, des photos. Il y en a pour tous les goûts et tous les styles, et c’est ce qui fait toute la différence. « Comme ils sont portés de façon sporadique, les acheteurs acceptent une touche de couleur très vive ou un message fort et original », explique Dinah Sultan, styliste du bureau de tendances Peclers Paris, au journal La Croix en avril 2017. Dans une chronique décalée pour Madmoizell, la blogueuse Amélie décrypte à son tour le phénomène. Non sans humour : « Je passe pas mal de temps dans la rue, j’aime observer les gens et leur façon de porter des vêtements. Mes discrètes études m’ont toujours mené à la même conclusion. C’était toujours le même accessoire qui revenait sans cesse. Toujours le même carré de tissu en fibre plus ou moins naturelle, toujours la même forme floue, toujours ce même air faussement cool. Le tote bag a envahi le monde, et personne ne semble s’en inquiéter. Cela fait déjà quelques années que le carré de tissu est passé de cadeau Yves Rocher gratuit à accessoire de mode très classieux. Qui aurait cru que tu finirais par délaisser ta besace en cuir pour un truc mou aux anses trop longues ? ». Le tote bag n’est donc pas que pratique. Il sait aussi être esthétique. Une vértiable toile de fond créative…

Un passe partout qui s’accorde à nos tenues

Ce qui est bien avec le tote bag, c’est qu’il n’obéit à aucune règle. Il ne suit aucun code. Quel que soit votre style ou votre âge, il convient à qui veut l’adopter. Du jean brut au t-shirt en passant par une robe du printemps ou une tenue plus classe, le tote bag ajoutera une touche finale élégante, relax et décalée. « Sur le Tote, c’est relativement toujours la même taille. Cela plait à tout le monde. C’est tout à fait unisexe.

Nous sommes tous contents d’en porter. Au départ, c’est vrai que c’étaient plus les filles qui étaient adeptes du Tote. Aujourd’hui le look parfait estival va être un tee shirt, un short chino, une paire d’espadrilles et un totebag. On se balade tous l’été avec au moins deux tote différents, que ce soient des femmes, des hommes ou des enfants. C’est un outil qui s’est démocratisé, presque universalisé. On peut en changer tout le temps et s’offrir différents visuels », explique Matthieu Gamet, président de la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode. Sans oublier qu’il dégage un style vintage inimitable. Idéal pour tous les hipsters et dandy de ce monde, amateurs de chic, de cool et de pas cher. Surtout quand l’artistique prend le relais.

Le totebag, ce bout de tissu très arty

A l’instar de l’indétronable et indémodable T-Shirt, le T-Bag séduit pour son côté toile de peinture. Quel artiste peintre rechignerait devant tant d’espace libre ? De nos jours, des designers aux graphistes, des photographes aux illustrateurs, des typographes aux street artistes, tous y mettent leur coup de crayon et autre griffe. C’est le support idéal pour laisser parler son imagination. De très nombreux labels proposent des modèles cool et originaux qui deviennent aisément nos troisième bras. Du fait de leur faible coût de fabrication, de nombreux créateurs se sont ainsi engouffrés dans ce créneau. Et mine de rien, ces sacs leur offrent des espaces d’exposition sans pareil. Si bien que, en « quelques mois, ils sont devenus des objets de collection », analyse Dinah Sultan, styliste du bureau de tendances Peclers Paris, pour le journal La Croix en avril 2017. Depuis que les enseignes ont décidé de ne plus les cacher tout en confiant leur design à des stylistes, le succès est bien là. Immédiat. Nous sommes bien loin du filet à provisions ou du léger sac de nylon, ces bags rétro tirés tout droit de l’esthétique des années 1970. « Toutes les marques du monde ont leur propre tote bag. La forme permet d’imprimer n’importe quoi sans poches et autres zip pour gêner la lecture ou le dessin. Créer un sac personnalisé est aussi simple que de faire un transfert sur t-shirt », explique Amélie pour Madmoizell. Aujourd’hui, avoir un tote bag classe et sympa est donc devenu pratiquement une nécessité. On se prend à les multiplier par dizaines tellement ils nous assurent un service et nous rassurent à la fois. L’engouement est général. Aussi bien du côté des femmes que des hommes. Une star est née. Une caution « cool » qui séduit les jeunes et qui permet toutes les libertés. Un moyen simple d’accumuler la nouveauté et de faire passer un message facilement. Partout. Tout le temps.

Les concurrents du tote bag

Le plus gros challenger du tote bag se nomme Rope, Rope Bag. Enore un revenant, vaguement disparu à la fin des années 80, et qui revient en force dans le game depuis quelques temps. Traditionnellement utilisé dans le milieu de l’escalade, le Rope Bag se retrouve désormais également à la ville. Il s’agit d’un sac à corde simple qui se porte confortablement en bandoulière. Des bords de Seine aux bords de mer, on y emporte bikini, serviette, crème solaire et un peu de lecture, tout en crapahutant sur les rochers. Attention, c’est très mode et très branché. Tout aussi – voir plus – pratique que le tote. De quoi sérieusement inquiéter le bon vieux cabas.

Côté concurrence, on retrouve également les Messenger Bags, ces sacs en bandoulière mixtes. A l’instar des sacs mythiques des coursiers new-yorkais « Manhattan Portage », portés partout dans le monde depuis plus de 20 ans. On doit notamment les Messenger aux cylistes, ammateurs de fxie et toujours en quête d’un sac pratique et branché. Mais c’est un autre sujet. En tous cas, le tote ne pourra pas dire qu’il ne les a pas vu venir. A surveiller de près.


Pour prolonger un peu la lecture :

Tote Bag : Qui es-tu ?
Le Tote Bag, un sac vraiment pratique
Des Totebags par millions
Petites histoires de Tote Bags