NOS T-SHIRTS AVEC DES Z’ ANIMAUX

Mi-homme mi-animal ? Sauvage et déterminé ? Herbivore ou carnivore ? Dans notre savane aux 10 000 T-shirts imprimés, on va faire de toi le roi des lions. Découvre ici toutes nos déclinaisons brutes, bestiales, instinctives et organiques. Une panoplie de tee-shirts animaliers à base de fauves et de créatures imaginaires, licornes et dragons inside. De la faune et de la flore à toutes les sauces ! De quoi revenir à un état de nature primitive tel un homme des bois qui s’abandonne à son côté rustre, abrupt et solitaire. Adopte le style carnassier et féroce, ermite et farouche, fier et gothique, primitif et redoutable. Tel un loup-garou inapprivoisable. Hakuna Matata, bitch. 

OISEAUX, FAUVES ET GRANDS MAMMIFÈRES

Sais-tu que le mot animal vient du latin animalis ? -Is désigne un être vivant mobile, et dérive d'anima, souffle ou air, un mot souvent traduit par âme. C’est intéressant d’y faire référence car notre amour pour les animaux est immense, en tout cas pour ceux qui savent en prendre soin. À l'époque romaine, on inclut généralement l’Homme parmi les animaux. Au Moyen-Âge, le mot animal est d'un usage plutôt rare et savant, et l'on utilise plus volontiers celui de bêtes (ou bestes), dérivant du latin bestia, par opposition à homo, dérivé de hominem, « homme ». Ce n'est qu'à la Renaissance qu'« animal » remplace peu à peu « bête », bien qu'il ne désigne souvent que les animaux dits supérieurs, comme les oiseaux et les grands mammifères, les autres animaux recevant diverses appellations génériques, comme poisson ou insecte. À partir du 16ème siècle, le mot animal voit son usage se répandre en même temps que l'on cherche à en préciser le sens. La définition d'animal est dès lors tributaire d'un système classificatoire qui englobe l'ensemble du monde naturel...

POUR UNE APPARENCE JEUNE ET ESPIÈGLE

Le monde animal est aujourd’hui une source d’inspiration sans limite pour nos très nombreux créateurs. Et pour notre plus grand plaisir. Toi aussi tu ne te lasses jamais d’arborer les frimousses, les regards et les émotions qui se dégagent d’un loup, d’un chien, d’un singe, d’un lion ou encore d’un oiseau ? Ces modèles sont devenus des incontournables dans toutes les garde-robe. Et chacune a ses animaux de prédilection. Typiquement, le tigre dans le streetwear. Le serpent dans le vintage et le mystique. La chouette dans la hype. Ou encore la licorne et le dinosaure dans la pop-culture. En full print ou par petites touches, laisse-toi porter par nos motifs, nos bestioles et les saisons. Des T-shirts illustrés qui vont prendre soin de ton apparence jeune et espiègle. De ton âme décontractée. Nos tops imprimés sont là pour apporter de l’originalité à ton look urbain ou tendance. Par ce petit aspect frais et décalé que suscite généralement le monde animal.

L’HOMME, UN ANIMAL COMME LES AUTRES

D’ailleurs, à ce propos, l’homme n’est-il pas un animal comme les autres ? Nous vivons en communauté, nous chassons pour manger et la loi du plus fort domine encore et toujours dans nos sociétés. Alors, où est la différence avec les autres animaux ? Aucune ou presque. Aristote disait : « Il y a nécessité dans le rapprochement de deux êtres qui ne peuvent rien l'un sans l'autre : je veux parler de l'union des sexes pour la reproduction. Et là rien d'arbitraire ; car chez l'homme, aussi bien que chez les autres animaux et dans les plantes, c'est un désir naturel que de vouloir laisser après soi un être fait à son image ». A Victor Hugo d’ajouter : « C'est par le réel qu'on vit c'est par l'idéal qu'on existe. Or, veut-on se rendre compte de la différence ? Les animaux vivent, l’homme existe ». Cette dernière citation est sans doute celle qui résume le mieux notre rapport à l’animal. Nous les envions. Nous envions leur liberté, leur indépendance, leurs grands espaces, leur instinct, leurs évidences.